Halte aux Marées Vertes

Une seconde extension de porcherie à Hillion

02 mars 2020 à 08:28

 Le CEVA a fait le constat d’une année record d’algues vertes en 2019, et tout particulièrement dans la baie de Saint-Brieuc qui a concentré 70% des surfaces mesurées (contre 50 % d’habitude). C’est ainsi que M. Cosson, maire d’Hillion, a été contraint de fermer au public les plages de sa commune.

 Et malgré tout, dans la commune la plus sinistrée de Bretagne par les algues vertes, les agrandissements de porcheries pourvoyeuses de nitrates se poursuivent, orchestrés par la Cooperl qui a besoin de matière première pour faire fonctionner son méthaniseur . 

Cette seconde demande d'extension concerne l'EARL de la Roche Martin à Hillion, qui devrait lui permettre de passer de 2602 à 2882 places d'engraissement.

Le conseil municipal d'Hillion a voté contre ce nouvel agrandissement (27/1/2020).

Lire notre dossier :

Comment l'élevage breton hors-sol, industriel, intensif va dans le mur (février 2020)

Extrait : "...A Hillion, commune la plus sinistrée de Bretagne par les marées vertes, les agrandissements de porcheries pourvoyeuses de nitrates continuent d’aller bon train. Après le dossier Le Corguillé en consultation publique du 13 novembre au 13 décembre 2019, le dossier de l’EARL de la Roche Martin est soumis à consultationdu 27 janvier au 24 février 2020. Dans les deux cas, il y a mise à jour du plan d’épandage etconstruction d’une extension de porcherie.
Il apparaît d’emblée que ces dossiers sont montés et rédigés de A à Z par la Cooperl. De toute évidence, il faut bien en effet un logiciel informatique spécifique, et les compétences associées à l’usage de ce logiciel, pour élaborer de savants calculs d’une grande précision qui permettent - en théorie - de conclure que l’exploitant agricole ne dépassera pas les 170 unités d’azote organique par hectare de surface agricole utile et qu’il s’en tient à 169 ! Qu’en est-il de ces savants calculs ?...".

 

Article paru dans Le Monde du 20/2/2020 :

En Bretagne, la course au cochon ne faiblit pas
Des projets d’extension de porcheries, encouragés par un nouveau méthaniseur, suscitent l’inquiétude

Un article dénonçant la course à la méthanisation sur le site de Basta!

Produire de l’énergie plutôt que nourrir : comment le lobby du gaz « vert » transforme l’agriculture française

laitue demer

Pas encore de commentaire

Ou