Halte aux Marées Vertes

Une porcherie en voie d'extension à Hillion

12 décembre 2019 à 13:52

 

L'EARL Le Corguillé à Hillion demande une extension pour un élevage porcin de 2482 animaux !

Au marché du porc breton c'est l'euphorie ! le malheur des uns faisant le bonheur des autres la fièvre porcine chinoise, qui décime les élevages asiatiques, a fait exploser le cours du porc européen :

On est passé de  1,17€ par kg en janvier à 1,70€ par kg en décembre !

Bonne nouvelle pour les éleveurs bretons et mauvaise nouvelle pour l'environnement si, comme c'est le cas à l'EARL Le Corguillé, on en profite pour augmenter un chéptel sans reconsidérer son mode d'élevage.

 

Prise de parole d'Annie Le Guilloux pendant le conseil municipal (16/12/2019)

Extrait : "...Au nom de quoi devrions-nous accepter de polluer toujours plus nos eaux douces et salées, de concentrer les polluants aériens, d’aggraver la dégradation de nos sols ? Pour vendre à gogo du porc aux antibiotiques à travers le monde ? Non ! Sachons regarder l’absurdité en face. Sachons dire non à ce type de projet agricole qui fait le bénéfice financier de quelques-uns et le malheur de tous les autres...".

Article paru dans Ouest-France le 17/12/2019

Texte déposé sur le cahier de l'enquête publique par une adhérente (13/12/2019)

Extrait : "... Je demande à tous les citoyens d’êtres raisonnables. Sortir du modèle agricole qui nous a été imposé à la sortie de la guerre, il y a 60 ans et, qui est aujourd’hui obsolète. Notre terre bretonne est saturée, surexploitée, et notre littoral étouffe sous la pollution. Pour cela, il faut équilibrer la balance, être plus juste dans nos choix et par conséquent, diminuer la production de porcs sur notre territoire breton. Il faut dorénavant stopper toutes les demandes d’autorisations d’extensions et d’installations d’élevages porcins en Bretagne.".

Courrier adressé aux élus d'Hillion par Yves-Marie Le Lay (15/12/2019)

Extrait : "...Aujourd'hui, dans une telle situation, un esprit sensé et responsable s'attend à ce que tout soit fait pour réduire considérablement ces excédents d'azote, cause directe des terribles dommages que connait votre commune. Or, on vous demande d'accepter tout l'inverse soit une augmentation de ces excédents d'azote à travers l'augmentation du nombre de têtes animales de l'exploitation porcine Le Corguillé ! Comprenne qui pourra...".

Remarques de Eaux et Rivières de Bretagne adressées à M. le Préfet des Côtes d'Armor (12/2019)

Extrait : "...il semble que les rendements soient assez optimistes : près de 10qtx de plus par hectare pour le blé ou 5qtx de plus par hectare pour le maïs grain. D’une manière générale, les rendements semblent surestimés. Aucune justification n’est apportée pour appuyer cet optimisme. Pourtant, le projet de plan d'épandage se situe dans une zone extrêmement sensible à la pollution diffuse, qui exige une réduction de la pression organique ! ... ".

 

Nous devons continuer le combat contre la forteresse agricole. Alors pour soutenir nos actions n'hesitez pas à contribuer et à faire contribuer , merci !

laitue demer

0 commentaire

Ou